L’appel du 10 Juin

Slt à tous,

ne soyez pas surpris du titre, il m’en fallait un pour cet article, sachant que le général De Gaulle, lui l’avait fait le 18 Juin et pour d’autres raisons. Donc pour revenir à nos moutons, plutôt à nos truites, décidément aujourd’hui  je me sens d’humeur taquine.

Bref ! je disais donc que ce samedi 10 Juin, n’étais pas un jour de pêche prévu pour moi, comme d’ailleurs bien souvent le week end, car je privilégie ces fins de semaine à ma famille. Mais il arrive toutefois que je puisse trouver une échappatoire et déroger à la règle, car comme tous , si je m’écoutais , je passerais tout mon temps de libre au bord de l’eau. Arrivé sur le lieu de pêche, je m’approche du cours d’eau, la canne en main et une petite nymphe prête à séduire les belles qui hantent l’onde fraîche. La température extérieur étant très chaude quand même, voir même de trop, pour que cette session soit des plus réussie, mais peu importe, il me fallait pêcher coûte que coûte. J’ai beau prospecter des zones ombragées, les touches ne se font pas légion, je trouve même ça un peu bizarre, car habituellement les truites s’y tiennent bien. Après quelques dizaines de mètres, je touche une 1ère truite, mais se dépique immédiatement, elles sont méfiantes et pourtant mon approche et sans reproche, digne de celle d’un sioux. Mais voilà qu’une seconde touche, se fait et me voici avec une belle cachée derrière un rocher et qui ne pensait pas que j’aurais l’idée d’aller la chercher dans sa cache,grâce à un petit lancer à l’arbalète, technique qui consiste à tenir la nymphe entre les doigts et mettre le bas de ligne en tension, puis lâcher en direction du coup recherché, la nymphe tombant pile sur le spot où est supposée être la truite.



Une petite dizaine à peine plus , taille allant de 20 à 26/28 maxi et la grosse prise de la session, il m’a fallut pas mal de ruse pour arriver à mettre celle-ci dans l’épuisette, habitué aux truites de forme ovale, je trouve que cette prise et un peu plus ronde. Désolé , mais cette fois j’ai du ramené cette prise à la maison, je l’ai offert aujourd’hui à mon petit fils de 4 ans.

6 réflexions sur “L’appel du 10 Juin

  1. C’était presque une belle ADIDAS bien ronde MDR
    Ceci dit Léo j ‘ai pêché ce w-e 3 j et les touches n ‘étaient pas non plus légions.
    Aussi bien à la truite fario, AEC en lac, et ablettes, idem pour les 3, j ‘ai pour une fois bien cru au phénomène Pleine lune.
    A+ mon Léo

    J'aime

    1. Slt Jacky,
      tu pense que la pleine lune y soit pour quelque chose ? Je n’ai pas cette impression, moi je mettrais ça sur le compte de la chaleur et qu’elles sortent soit tôt le matin, soit tard le soir , au heures les plus fraîche de la journée. Mais c’est fort possible que tu es raison, souvent on met en cause la pleine lune et c’est sur qu’elle joue un rôle important sur le comportement des humains, des plantes, de la faune et de la flore..
      Bonne journée à toi 😉

      J'aime

Les commentaires sont fermés.