Week-end sur la Sioule

Slt à tous,

voici un petit retour, sur notre week-end passé aux rencontres Sempé sur la Sioule, à Châteauneuf-les-Bains (63). C’était une rencontre, qui une nouvelle fois a connu un grand succès et d’ailleurs comme à chacune des rencontres Sempéistes ou j’ai un immense plaisir à retrouver les copains, la bonne humeur et le tout dans la bonne ambiance, c’est comme si à chaque fois je retrouvais ma famille.

Partie 1 : Il est 7h00, pour un départ un peu à la bourre, à peine une petite heure de retard à cause de nos retardataires Fabien, Patrice et Emmeline, alors que nous devions partir à 6h00, cela arrive à voir une panne d’oreiller (à qui la faute ?) Lol… Après avoir réussi à caser tout notre matos dans le coffre, on peut enfin prendre la route. Mais 30 km plus loin, pour couronner le tout, je prends en pleine vitesse (130), deux Merle qui ont eu l’idée de traverser l’autoroute au moment où je passais. S’ensuit un grand bruit, les oiseaux sont passés sous le moteur, pour ressortir au niveau de la roue avant gauche et pour finir, ont tapé dans le rétroviseur et vu les traces sur la vitre, je ne pense pas qu’ils aient pu revoler après ça. Après cette désagréable surprise qui aurait pu être grave de conséquences, nous roulons sur quelques dizaines de mètres, quand un bruit de frottement se fait entendre, heureusement une aire de repos se trouver pas loin, je m’arrête pour faire le point sur la situation, le cache sous le moteur traine parterre d’où le bruit et les vibrations de la voiture. On se pose la question, qui est le chat noir du jour ? Ce n’est pas tout, mais il va falloir trouver un garage au plus près et comme nous ne sommes pas loin de Bourgoin-Jallieu (38), nous pensons aussitôt à notre ami Sempèiste Claude Hebrard, gérant d’un centre de pneumatiques point S, alors on décide de le contacter. Grâce à lui, nous étions attendus à la boutique où il bosse, par une équipe au top, une fois la voiture mise sur un pont, nous avons pu constater les dégâts occasionnés par ces oiseaux de malheur. Un des gars, a rafistolé le cache moteur en plastique, grâce à des attaches rapides. Comme il est dit dans la Pub,  » pas de stress il y a point S « , car c’est le nom de l’enseigne qui nous a dépannés Je tiens à dire un grand merci Claude H. ! Après une petite vingtaine de minutes, nous avons repris l’autoroute dans la joie et la bonne humeur, sur l’A89, ça rime (Lol).

Nous voici enfin arrivés au rendez-vous fixés par nos amis Jérôme Rochefort et Jean François son oncle à 11h00 au péage de Thiers (63), pour une partie de pêche sur la Dore, mais avant, la priorité est au repas de midi, que nous avons pris au bord de la rivière, un coin sympa choisi par notre ami auvergnat le très dévoué Jérôme. Toujours au top les dégustations de produits locaux, terrines artisanales, salade de riz, fromage, à cela s’ajoutent aussi le repas préparé par Emmeline, salade, oeufs mayonnaise, les bons fromages de Chartreuse et le dessert, vraiment de quoi nous sustentés pour le reste de la journée. Une fois le repas terminé et le café avalé, nous nous dirigeons en direction des spots de pêche, sur la Dore. J’aurais 6 touches et seulement deux poissons qui ont eu droit à la photo, les autres se sont dépiqués.

La Dore :

Partie 2 : L’arrivée à Châteauneuf-les-Bains, il est 19h30 et nous sommes toujours en retard sur le timing, tout le monde est déjà à l’apéritif. Nous nous empressons de prendre les clés de nos chambres, de déposer les affaires et de redescendre à la salle. C’est un plaisir de revoir les copains et de faire la connaissance d’autres pêcheurs venus de tous horizons, mais il est déjà l’heure d’aller manger chez Manu, cette journée est un vrai marathon, conduite, pêche et reconduite, apéro et soirée, autant dire que ce début de week-end n’est pas terminé et qu’il reste encore 2 jours à ce rythme (Lol).

Partie 3 : La pêche sur la Sioule, alors autant dire que pour ce qui me concerne, le samedi ce fût un fiasco total, je ne me cherche même pas d’excuses, j’ai très mal pêché et j’ai foiré ce jour de pêche, juste pris 2 blageons , un en sèche et un en nymphe. Le dimanche , je touche quand même un ombre de 30 + en nymphe, mais lui aussi s’est dépiqué après l’avoir tenu quelques instants au bout de la canne.  😦

Pour mes potes, Jérôme, Patrice, Jean François, Claude, Jean Paul , Jean-Luc, Seb, quant à eux, ils ont bien mieux réussi que moi, en pêchant en nymphe au toc ou aux appâts naturels et pourtant j’avais emmené 2 cannes de 3,90 m, mais elles n’ont pas pris l’air du pays. Tandis que Fabien, lui de son côté a fait un super week-end de pêche, en sèche et en nymphe, avec une belle série de truites sur le parcours juste en face de notre hébergement et sur d’autres secteurs aussi, il connaît bien son métier de guide le bougre.

Quelques photos pêle mêle de la pêche sur la Sioule !

Partie 4 :

Par la suite, après le repas du dimanche, j’ai bien discuté avec Manu Estival le patron du restaurant l’escale, qui est guide de pêche lui aussi. Il connaît sa rivière sur le bout des doigts et il m’a donné la raison de mon échec et de mon obstination à vouloir pêcher avec des nymphes un peu lourdes et claires, par rapport à ce qui se pratique sur cette rivière où les nymphes doivent être sombres, d’ailleurs il m’a offert 2 nymphes de sa fabrication que je garde de côté. J’en profite également pour remercier Olivier B. qui se trouvait à mes côtés lors du repas dominical et avec lequel j’ai bien discuté, lui aussi m’a offert un de ces indicateurs bicolores, spéciale pour la nymphe, il se reconnaîtra et je l’attends sur notre vallée pour la fin de saison.

En conclusion :
Après mes déboires de pêche et malgré mon expérience à la nymphe et après mûre réflexion, j’ai pu analyser et après coup, que je suis passé trop vite sur les spots et que j’ai même eu des doutes sur ma façon de pêcher, j’ai même négligé et pas pêché du tout , certains spots intéressants au demeurant. J’ai commis beaucoup d’erreurs, pour moi, ces rivières sont un peu déstabilisantes, j’ai eu du mal à m’adapter à ses fonds sombres et surtout , je suis trop habitué à mes rivières claires et rapides et dont j’ai pour avantage de bien connaitre, mais la Sioule n’est pas le Guiers ou nos rivières Alpines, d’ailleurs le verdict ne s’est pas fait attendre et j’ai payé cash ce manque de concentrations et de doutes. La pêche était pourtant à faire, mais je suis resté trop sur mes acquis, comme quoi il ne faut pas hésiter à se remettre en question, je n’ai pas changé de technique, pourtant la pêche en sèche aurait pu me permettre de m’en sortir ou bien celle aux appâts naturels, je ne vais pas refaire le film du week-end, j’ai pêché comme un manche, point barre 😦 😦

Autant dire qu’encore une fois, Pierre et Richard Sempé sont encore capable de réunir autour d’eux après tant d’année, autant de monde lors de ces rencontres organisés de mains de maitre par le staff de l’association, aidé de quelques membres toujours fidèles et dévoués (es).  Hébergements, petits déjeuner, et les repas pris chez Manu au restaurant l’Escale à Chateauneuf , ou le samedi midi, nous étions 70 à table, il a fallut faire deux services , ce fût bien bon et copieux, mention spéciale au coq au vin et aux délicieuses cuisses de grenouilles et à la truffade auvergnate. Je remercie Pierre et Richard Sempé, le staff et tous les amis Sempéistes, de nous avoir permis de nous retrouver lors de ce week-end convivial, au plaisir de vous revoir à la rencontre de fermeture dans les Alpes.

Merci à tous !..

12 réflexions sur “Week-end sur la Sioule

  1. Pascal Grange

    En tout cas, ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles !
    Et l’important était d’être au bord de l’eau avec des copains 😉

    J'aime

    1. Slt Pascal,
      oui je n’ai pas encore beaucoup pêché depuis l’ouverture, j’ai passé pas mal de temps avec le jardin et la mise en route de la piscine. Le bonheur d’être en week end avec tous les copains et sur un lieu haut en couleur et qui gagne à être connu, je pense que tu te régalerais sur cette rivière. Au plaisir de te revoir et que ce temps se stabilise, bon sang le retour fût aussi épique que le départ, avec les ennuis mécanique en moins, mais vent violent et fortes pluies sur plus de 300 bornes 😉
      Bon 1er mai 🙂

      J'aime

    1. Slt Ju,
      Jérôme à touché quelques jolie truites entre 30 et 35, il s’est pris quelques ombres dont un de 45 par un pêcheur local en sèche, Fab à bien tarté , Patrice , Claude et d’autres sempèistes ont touchés aussi. Bizarrement cette rivière est sectorisée, j’avais de belles éclosions sans gobages, Patrice à 250 m lui avais des gobages sans éclosions. Le seul gobage que j’ai pu voir je chope un blageon 😦 C’était comme ça pour moi tout le week end, ce matin aux dernières nouvelles Claude et Jean Paul ont touchés quelques truites devant le camping. Bon comme j’ai souligné dans mon article, je ne me cherche pas d’excuses, j’ai pêcher comme un manche, même en nymphe à l’espagnole je n’ai touché qu’un ombre , je n’ai pas insisté et je suis remonté rejoindre les autres en délaissant tout un secteur, pensant que je trouverais les mêmes conditions. Sauf que Jérôme et Patrice avec la PS DARK , ont touchés quelques truites en pêchant plus prés des berges opposées et moi à l’espagnole je me suis trouvé limité à cause du vent. Bon je vais rester sur une bonne image, celle de la belle rencontre et des beaux secteurs que je ne connaissais pas et que Jérôme nous à fais découvrir.
      A+ Léo

      J'aime

  2. Bonjour Léo.
    Superbe cette rencontre Sempé,beaucoup de monde et je suppose une superbe ambiance lors des repas.
    C’est beau ce coin la Sioule est de toute beauté assez large avec pas mal d’eau.

    Le principal est que tu est passé un bon séjour entre passionnés tu fais pas bredouille c’est l’essentiel et demain est un autre jour.
    PS:Un départ mouvementé pour la voiture ??
    Bisous a tout les deux
    A bientot
    Pierrot

    J'aime

    1. Slt Pierrot,
      oui c’est très beau comme endroit, la rivière à pas mal de profil qui peuvent te convenir.En plus c’est chez notre ami Cyril, c’est dommage que je ne l’ai pas vu , je l’ai appelé mais il n’était pas dispo. Le séjour avec les Sempèistes se passe toujours bien, l’ambiance est fraternelle. Pour la voiture, oui un petit soucis au départ causé par ce Merle, mais nous avons pus repartir rapidement, c’est bien d’avoir des potes Sempèistes qui peuvent nous venir en aide si il y a un problème, pour la circonstance, celui-ci est gérant d’un centre de pneumatiques et du coup , nous avons pus nous faire dépanner. Bises à vous deux et à très bientôt en Chartreuse.
      Amitiés
      Léo

      J'aime

  3. Salut mon Léo ,
    Magnifique résumé d’un weekend entre potes , avec ses joies et ses petits soucis volatiles ….

    Mais ce qu’il faut retenir c’est que vous avez passé de supers moments !!!

    Bravo à vous tous !!!
    Bises David .

    J'aime

    1. Slt David,
      en effet un magnifique week end avec les potes, les bons moments comme ça font du bien au moral, cela m’a permis de me vider l’esprit. Les petits soucis sont un aléa de route qui aurait pu avoir plus de conséquences, mais on s’en est bien sortis.
      Merci pour ton message, à très bientôt !
      Amitiés

      J'aime

  4. Salut Léo,

    Enfin des nouvelles !!!
    Les merles ont failli te priver de ces retrouvailles. C’est incroyable cette histoire.
    Heureusement, vous avez surmonté cet imprévu pour passer un super séjour.
    Bises à tous

    A+

    Phil

    J'aime

    1. Slt Phil,
      oui un peu de nouvelles car ces derniers temps je n’avais pas le temps de pêcher et du coup pas de sujet en cours. Les Merles , ces oiseaux de malheur n’avaient sans doute pas non plus mesurer l’importance de l’impact, à mon avis ils doivent être au pays des anges. Le séjour fût fabuleux, vivre une rencontre avec les Sempèistes c’est que du bonheur.
      Merci à toi pour ton message, j’espère te voir un de ces quatres, bises à ta famille.
      A+Léo

      J'aime

  5. Séb COSTE

    Salut Leo
    Je ne pouvais pas après votre accueil et une journée de pêche avec vous tous ne pas te laisser un message de sympathie pour ce résumé de ce we de pêche avec les sempeistes.
    A très bientôt pour une nouvelle sortie…
    Seb

    J'aime

    1. Slt Seb, je te remercie d’avoir pris le temps de me laisser un message sur mon blog, j’ai également été très content d’avoir pu partager un week end de pêche et de rencontres à tes côtés. J’espère bien te revoir, essaye de caler le week end rencontres dans les Alpes, tu ne sera pas déçu. A+ Léo

      J'aime

Les commentaires sont fermés.