Nous irons jusqu’au bout de notre détermination !..

Slt à tous,

Comme dis le proverbe  » Il faut battre le fer pendant qu’il est encore chaud  » et c’est ce que nous faisons avec l’équipe des pêcheurs du haut Guiers. Une semaine après notre formation à la mallette SAMU environnement et nous nous sommes retrouvés avec les autres membres du bureau, non inscrits à cette formation, afin d’expliquer l’utilisation de la mallette. C’est donc, ce vendredi 6 Juillet, que nous nous sommes retrouvés sur les rives du Guiers mort, pour remettre en place en priorité le câble et le panneau de la réserve aval, enlevés lors des travaux de renaturations du Guiers mort.

Une fois ce travail terminé, nous avons pris la direction de St Pierre de Charteuse ou nous avions décidés de faire des analyses sous le rejet de la STEP, située au pont du grand Logis, sous l’égide de Pascal et de Marcel, nommés par notre équipe, pour diriger ces analyses, qui au demeurant, nous ont mobilisés tout l’après midi. Le groupe fût scindé en deux, avec deux tables et la mallette au centre, disposés ainsi, nous avons pus travailler à l’aise et partager les analyses , qui je le rappelle sont longues et demandent de la rigueur, c’est un travail minutieux ou la manipulation des produits se fait avec moult précautions. La durée de ces analyses pour vous donner une idée , nous les avons commencées à 14h30 et elles se sont terminées à 19h30, c’est le temps nécessaire pour faire les choses correctement et tout en travaillant, nous avons pu également faire un petit inventaire des points noirs qui perturbent notre rivière et sur lesquels nous iront faire des prélèvements et nous continuerons ainsi notre bonhomme de chemin, l’aapma n’a pas investie pour rien. Nous ne pouvons encore pas vous dévoiler nos résultats qui restent confidentiels et internes à l’aappma, mais elles nous serviront pour le futur.

Nous avons encore passés un excellent après midi à la fraîche , tandis qu’en plaine la température avoisinée 30°.

Un point positif, la France a ce jour la, battue l’Uruguay et continue sa route vers la finale de la coupe du monde. Si on pouvait consacrer autant d’argent pour sauver nos rivières ce serait le paradis !…

8 réflexions sur “Nous irons jusqu’au bout de notre détermination !..

    1. Slt Manu,
      heureusement que tout n’est pas noir, mais il faut être vigilants sur les points les plus néfastes, nous aurons une rivière au top dans le futur si on ne baisse pas les bras et si les pêcheurs viennent en renfort et pas que pour pêcher..
      A+ Léo

      J'aime

  1. Pascal Grange

    Tu as raison Léo, il nous faut du renfort !
    Je ne dis pas de participer à toutes nos actions mais si chaque pêcheur faisait « l’effort » de consacrer une journée à la rivière, ce serait terriblement plus efficace. En plus, on enverrai une image plus forte que celle que l’on peut avoir parfois avec toujours les mêmes têtes qui passons pour des ronchons emmerdeurs…

    J'aime

    1. Slt Pascal,
      c’est tout a fait ça, j’adhère à ton message, nous sommes des ronchons emmerdeurs mais qui n’hésitent pas a donner de leur temps pour les autres et en priorité notre rivière qui sans elle , notre loisir n’existerais plus !!!
      Bonne soirée

      J'aime

Les commentaires sont fermés.