Les lingettes fléaux de l’environnement

Slt à tous,

je vais tenter par cet article de sensibiliser les personnes qui lisent ce blog, afin de partager cette information avec vos familles, vos enfants, vos amis et d’autres personnes qui désirent protéger nos rivières et notre environnement.

Savez -vous, que les rejets domestiques qui sont acheminés jusqu’à la station d’épuration, comportent non seulement nos déjections, nos urines, nos produits d’entretien et autres saloperies issues de nos foyers, mais pas que …..

Le pire de tout, ce sont les lingettes jetées dans les toilettes, celles-ci arrivent elles aussi à la station d’épuration, il y en a tellement qu’elles engorgent et  sont retenues par les dégrilleurs et finissent par s’obstruer. Ce qui a pour conséquence de ne plus être fonctionnels, l’eau saturée continue d’arriver, les grilles bouchées ne sont plus efficaces et les lingettes finissent par passer au dessus et de ce fait, elles finissent directement dans la rivière. 

Alors faites passer le message auprès de vos amis(es) et autres utilisateurs de lingettes, celles-ci très pratiques dans ce monde moderne, n’ont pas leurs places dans nos rivières et dans la nature.

Désolant, de faire ce type de trouvaille dans un cours d’eau, ces photos ont étés prises lors d’une pêche électrique en ce début de semaine. Je me demande comment peuvent vivre les poissons et la micro faune dans une eau aussi saturée de saloperie. Mais ce n’est pas la seule concernée, d’autres rivières dans notre département ou même ailleurs sont logées à la même enseigne.

Je vous invite à voir cette vidéo sur la problématique des lingettes c’est  ICI

 

5 réflexions sur “Les lingettes fléaux de l’environnement

  1. Rémy Loye

    Bonjour Léo
    C’est très bien de tirer sur la sonnette d’alarme concernant les lingettes ,et autres détritus qui stagnent dans cette rivière que je connais parfaitement . Le problème est récurent ,il est grand temps que les gens prennent conscience que l’eau est un bien précieux .Je suis encore dans le Gard ,sinon je serai bien venu donner un coup de main pour cette pêche électrique . Je ne sais pas quel était le linéaire choisi ,mais je serais curieux de connaitre le résultat , car des poissons il y en a et des beaux , J’espère qu’ils sont encore présents , donc si tu as des infos ,je suis preneur .
    Merci

    J'aime

    1. Bonjour Rémy,
      merci de l’intérêt porté à cet article, la pêche électrique c’est faite sur un affluent du Guiers mort, je n’ai pas les résultats pour le moment, je pense que l’aappma donnera ceux-ci dés qu’ils en auront le contenu. Ce que je peux dire, c’est qu’elle s’est faite au dessous de la step de St Laurent du pont.En tout cas, beaucoup de loches , signe que le secteur est pas au top, heureusement parmi ceux-ci pas mal de chabots, des truitelles et ombrets, deux très belles truites, une de 49+ et une de 44+.
      Concernant, l’article que j’ai mis en ligne, le constat est fait pour toutes les rivières que je pratique, peu sont pas concernées par ce problème de lingettes.
      Au plaisir de nous revoir, amitiés 😉

      J'aime

  2. Rémy Loye

    Merci Léo pour ces renseignements et concernant les 2 grosses truites je peux te dire ou elles se tenaient , je les ai traqué un petit moment sans résultats , donc je suis rassuré  » elles y sont toujours  »
    Au plaisir de te croiser , amitiés

    J'aime

    1. Merci Rémy, au moins elles passeront l’hiver tranquille j’espère ! Peut être nous croiserons nous en réservoir, je pense en faire un ou deux cette arrière saison. Amitiés

      J'aime

Les commentaires sont fermés.