Les plécoptères

Bonjour à tous,

le plécoptère est appelé en français (mouche de pierre) ou (Stone fly) en anglais. Qu’il soit à l’état larvaire (nymphe) ou adulte, cet insecte me fascine, dès que j’en vois un, je cesse de pêcher et je cherche à le photographier du mieux possible. 

Qui de nous, pêcheur de truite, n’a pas vu au moins une fois, cet insecte sur le bord des rivières?  Car hormis le fait d’être un excellent appât, il est surtout un témoin de la qualité des eaux de nos rivières.

Je ne suis pas entomologiste, c’est donc à l’aide d’informations puisées sur wikipédia que je complète cet article, par contre les photos sont miennes.

Les larves des Plécoptères sont utilisées comme bio-indicateur, elles sont très sensibles au taux en oxygène dissous dans l’eau. Aux pollutions par des rejets d’eaux usées dans les cours d’eau, qui vont provoquer une diminution brutale de certaines familles de Plécoptères. Ils sont considérés comme des groupes indicateurs dans des tests de la qualité de l’eau.(source wikipédia).

Reproduction :

C’est au printemps que les mâles et femelles s’accouplent. La femelle immerge ses œufs agglomérés en petits paquets dans une eau bien oxygénée. Les larves se développent dans l’eau durant une à plusieurs années, avec un cycle de 20 à 30 mues avant de stade final qui sera aérien. (source wikipédia).

 

4 réflexions sur “Les plécoptères

    1. Slt Patrick, aucunement professeur je suis pas très calé en entomologie, mais bien aidé par les infos glanées sur le net. Même si je connais un peu les insectes, il n’est pas simple de définir l’espèce, il faut pour cela être équipé d’un microscope et surtout avoir fait des études sur les insectes, ce qui n’est pas mon cas.
      Merci quand même c’est très sympa de ta part, à bientôt !

      J'aime

    1. Slt Jacky, c’est de la famille des perlidae, appelé Isoperla, cet insecte adulte je l’ai photographié sur la Bourne, de très gros sujets volés, mais pas de cette année.
      Bonne journée 😉

      J'aime

Les commentaires sont fermés.