La nymphe de Bacchus

Bonjour à vous,

au cours d’un repas dominical en ouvrant une bouteille de vin, j’ai gardé le bouchon qui désormais pour la plupart ne sont plus en liège, mais en mousse compensée, j’ai décollé le revêtement qui protège ce bouchon de vin, son élasticité permet de réaliser des corps ou carapaces de trichoptères, vous trouverez les modèles que j’ai réalisé, juste après lecture de ce petit conte imaginé durant la confection de ces nymphes.

Le Dieu Bacchus et sa divine nymphe

Un jour les Dieux de la pêche, se réunirent au bord d’une rivière lors d’un congrès de pêcheurs, les discussions allant bon train, à savoir qui prendrait la plus grosse grosse cuite , euh désolé du lapsus, je voulais dire la plus grosse truite 🙂

Chacun ayant sa technique, un pêchait à la main, l’autre avec une nasse ou encore un autre avec un bout de roseau, peu importe la manière, seul compte le résultat, alors que notre ami Bacchus, grand idéologue aviné, ne jurait que par la pêche à la nymphe.

Intrigués, les autres convives dressèrent l’oreille à l’entente du nom de nymphe, ils pensèrent que Bacchus, partirait se cacher derrière un bosquet pour faire des galipettes avec une jouvencelle égarée dans la forêt.

Aphrodite s’approcha de Bacchus et lui souffla à l’oreille ses quelques mots :

  • Dites-moi cher ami, n’est-il pas incongru de quitter une partie de pêche, pour une partie de jambe en l’air .
  • Bacchus, ne comprenait pas pourquoi cette question et lui expliqua qu’il se méprenait, que nul était son intention, mais qu’il s’agissait bien là de sa technique de pêche, à laquelle il apporterait un petit plus dont il gardera le secret jusqu’à la fin de la partie de pêche !..

Retournant auprès de ses amis, pour un casse-croûte bien arrosé, il picole, il picole et après quelques verres, le voici à quatre pattes sous la table et se met à récupérer les bouchons de bouteilles vides. Sous le regard étonné de l’assemblée, les compagnons de Bacchus, Zeus, Poséidon et Apollon, n’eurent pas le temps de lui poser la question, que déjà l’heure de la compétition arriva.

Je vous passe les détails de cette lutte acharnée entre les compétiteurs divins, mais sachez que Bacchus, remporta haut la main ce concours de pêche et sait qu’elle était sa botte secrète, eh bien tout simplement des bandelettes découpées sur un des bouchons de vin et laquelle, il enroulât autour d’un hameçon et avec maestria créa une nymphe de trichoptère.

Alors, étant dans le secret des Dieux, je vous livre donc la composition de cette divine nymphe ou ces montages (dix vins)…. 🙂

Voici un panel de trichoptères réalisés avec ce revêtement, je laisse place à votre imagination pour réaliser sans aucun doute d’autres modèles plus subtils encore.

12 réflexions sur “La nymphe de Bacchus

  1. David Buscaglia

    salut mo Léo !!
    Encore une fois Léo géo trouve tout a frappé !!
    Décidément tu m’étonneras toujours ….. T’es un vrai puit de savoir !!
    Bises David !!

    J'aime

    1. Bonjour Pierrot, parfois je me demande si je tourne rond lol 😂 Je ne sais pourquoi j’ai imaginé ce petit conte en réalisant ces nymphes, mais j’avoue y prendre plaisir, désormais nous ne regarderons plus une bouteille de vin de la même façon.Bon dimanche !

      J'aime

  2. Philippe Granert

    Salut Léo,

    Comme le dit David, tu es Léo Geo trouvetout !
    Toujours à l’affut pour trouver de nouveaux montages avec des matériaux improbables.

    A+

    Phil

    J'aime

    1. Salut Philippe,
      j’aime bien faire des montages avec des matériaux improbables, j’adore réaliser des mouches avec ce que j’ai sous la main et ce qui ne gâche rien, je joins l’utile à l’agréable en buvant un coup (lol). Merci pour le Léo Geo trouvetout ça m’a bien fait marrer 🙂
      A+
      Léo

      J'aime

  3. nico38

    Slt Léo, même quand tu bois un coup avec les copains, tu penses aux futures nymphes que tu vas monté, trop fort 😂 .
    En tout cas c’est une bonne idée, il faut que j’essaye mais pour ça je vais devoir ouvrir une bouteille, la boire, mais après est ce que je serai capable de dépiauter le bouchon, ça c’est pas sûre. Ca va finir aux urgences avec la lame de l’opinel planté au milieu de la main cette afffaire 😂

    J'aime

    1. Salut Nico,
      c’est souvent le cas, je récupère des trucs qui me font penser à un montage, j’essaie par la suite d’adapter pour une nymphe ou bien une sèche selon le matèriaux utilisé, en l’occurrence pour ces nymphes, c’était du vin (mdr)
      Bon week-end 😉

      J'aime

Les commentaires sont fermés.