Apprendre le lancer

L’ensemble des positions à voir dans le détail est important à respecter car elles conditionnent entièrement la réalisation de votre mouvement.

La position de vos pieds :

Mettre pied du côté de la main qui tient la canne, doit être avancé et l’autre légèrement en retrait.
Cette position permet d’avoir le haut du corps droit et empêche la rotation du buste sur le côté qui aurait pour effet de déporter la soie latéralement à la canne.

La tenue de la canne :

La prise en main la plus aisée pour le geste est la suivante :
Faites une comparaison avec la prise d’un tournevis ou d’une poignée de porte.
Le pouce est légèrement plié et dans l’alignement de la canne, prés de l’extrémité de la poignée. L’index est écarté des 3 derniers doigts. Le talon vient buter à l’intérieur de l’avant bras.

Le geste :

Pour effectuer un lancer correct, essayez de maintenir la soie en l’air et de dérouler entièrement le bas de ligne.  Faites cet exercice en vous entraînant à accomplir ce geste technique, mais avant de commencer, pensez à bien vous remémorez les gestes de base.
Les trois données suivantes doivent être travaillées séparément pour obtenir à la fin un geste harmonieux et efficace, ce qui vous permettra par la suite de faire évoluer votre technique en fonction des conditions de pêche et de votre matériel.

Le lancer :

1 er exercice : Bloquez la canne dans la position de 11h /13h.

2 éme exercice : Entraînez- vous le plus souvent sans la canne.

3 éme exercice : Essayer d’obtenir le bon tempo.

Le tempo correspond à la fréquence régulière du mouvement entre le blocage avant et arrière.
Dés que la soie commence à boucler, c’est le moment d’effectuer le retour.
La vitesse arrière de l’ensemble de la main et du bras est progressive.

  • Le blocage
  • L’impulsion
  • La vitesse lente

Pensez surtout à bien faire le blocage arrière, il vous permettra de bien déployer le bas de ligne, afin d’obtenir un bon poser.

 

Publicités