À la Une

Tabanas partie !…

Bonjour à tous,

comme dit le vieil adage, les jours se suivent et ne se ressemblent pas, ce fût le cas hier après midi, il y a des jours avec et des jours sans et pour cette quatrième session de la semaine c’était compter avec les poissons.

Par ces fortes chaleurs avoisinant 32 °, j’étais tenté par un plongeon dans ma piscine ou bien partir à la pêche au frais !!!  Entre nous, vous vous imaginez bien, que j’ai choisi la seconde option. Après avoir chargé le matos dans la voiture,  j’ai préparé quelques bouteilles d’eau, combien nécessaires pour ne pas se déshydrater et surtout pour éviter les crampes et me voilà en route pour une nouvelle session. J’ai choisi un spot, que je n’avais pas encore pêché cette année. Une rivière à petit gabarit, située mi-ombre, mi-soleil, c’est un parcours que j’affectionne particulièrement, pour la beauté des truites.

Je suis en place, il est 15h00 environ, après m’être changé, je me dirige vers la rivière, après un petit coup d’œil, les niveaux sont bons et l’eau est claire, un bon présage me gagne. Comme à mon habitude, lorsque je ne vois pas d’activité en surface, je commence par pêcher en nymphe, histoire de me mettre en route et surtout de voir si le poisson est actif ou pas, ce qui fût le cas, car je vais de suite toucher quelques truites.

Mais, mon objectif du jour, est de pêcher en sèche et je vais changer de moulinet , celui-ci est équipé d’une soie de 4, sur laquelle j’ai ajouté un bas de ligne très court, qui va me permettre de pêcher sous la canne avec un Tabanas bien graissé pour une meilleure visibilité et une bonne flottaison.

J’aperçois une nuée d’eccdyonurus rouge, qui danse au-dessus de l’eau, ce sera propice pour une belle session qui va durer jusqu’à 20h00, non pas, que ça ne mordait plus, bien au contraire, mais parce qu’à un moment, il faut savoir dire stop !..

Hier après midi, ce fût tout le contraire, les truites étaient sur tous les postes, j’en ai décroché pas mal, je n’ai compté que celles sorties et photographié quelques-unes pour mon article et si je voulais vraiment continuer ma session, j’en prenais encore plein d’autres, car c’était open de chez open !

Bilan de ma session, une soixantaine de truites, de toutes les classes d’âge, une dizaine furent prises en nymphe et toutes les autres, je les ai prise en sèche. Comme quoi lorsque les conditions sont bonnes, qu’une rivière s’ouvre et que les poissons sont actifs, il n’en résulte que du bonheur et on oublie vite les sessions précédentes avec des poissons récalcitrants.

Quelques photos glanées au fil de l’eau….

Petits conseils techniques pour la pratique de cette pêche avec un Tabanas à  VOIR ICI

Merci de m’avoir lu, bon week-end à tous !

À la Une

Bilan de mes trois dernières sessions de la semaine

Bonjour à tous,

lors de ces trois dernières sorties de pêche, j’ai trouvé une rivière avec plus ou moins d’eau selon les secteurs choisis, avec de courtes sessions en nymphe et en sèche, mais pas encore de coup du soir, les eaux sont encore fraîches.

Je n’ai pas touché d’ombres communs, mais seulement des truites , bilan de ces trois sessions, environ une trentaine dont la taille se située en moyenne entre 15 et 30 cm +, quelques autres sont venues taper ma nymphe, deux autres je dépique que j’estime à 35+, ce sont dépiquées, je suis un peu déçu, car j’aurais pu mieux faire.

A cela s’ajoute la perte du scion de ma JMC Elite 10 pieds#4, il a sans doute glissé de mes mains sans que je m’en aperçoive, j’ai dû le perdre la semaine dernière lors de mes sorties avec Dominique et José , certainement au moment nous nous sommes changer pour repartir, je ne l’ai pas retrouvé et me voilà quitte pour en acheter un autre 😦 

 

 

A mon retour lundi fin d’après midi , je suis allé rejoindre mon ami Damfly qui pêchait avec son beau père, il a pris une aec en nymphe à vue, sinon rien de rien sur cette rivière qui habituellement ne nous déçoit jamais.

Puis hier après midi, c’est mon pote Jean Christophe qui s’est joint à moi, nous sommes allés sur la partie basse du Guiers, vers Pont de Beauvoisin encore beaucoup d’eau et cette année la bonne nouvelle, c’est que la rivière n’est pas en souffrance de sècheresse comme l’an dernier. Nous avons eu chacun une tape dans notre nymphe, pas d’activité en surface et très peu d’éclosion, mis à part deux ou trois sedges..

Bonne fin de semaine à vous, bon week-end également

À la Une

Ressemelage de mes chaussures Andrew au top !

Bonjour à tous,

suite à cet épisode de covid19, tout avait été mis en suspend dans notre pays, aussi bien pour les fournisseurs et les revendeurs, mais également pour nos artisans et autres entreprises, qui furent bloquées et dans l’attente de fournitures et de matières premières, pour pouvoir travailler, ce fût le black out total pour l’économie mondiale.

Et donc, Sébastien Fayant, à lui même subit des retards de livraisons et qui s’est démené corps et âmes auprès de son cordonnier pour et qui était en rupture de semelles et dans l’attente d’une commande venant de l’usine de Andrew, un retard qui à eu un effet boule de neige pour la clientèle, qui comme moi et d’autres pêcheurs, étions impatients de pas avoir nos chaussures parties au ressemelage, alors que la saison était déjà entamée.

Mais tout vient à point à qui sait attendre !..

Hier, quelle heureuse surprise, lorsque le facteur est venu me livrer un colis envoyé par Sébastien Fayant de RIVER SHOES, à l’intérieur, il y avait mes chaussures Andrew, ressemelées et ré-cloûtées , elles sont comme neuves !!!

J’attaque la 3 ème saison avec ses chaussures et après ce ressemelage, me voici de nouveau prêt à conquérir les torrents sans risques de ma casser la figure, ce sont vraiment des chaussure de qualité, faites pour durer dans le temps, finalement c’est un investissement à long terme, je conseille ce produit aux pêcheurs soucieux de leur bien être. 

Merci RIVER SHOES