À la Une

Journée ramassage des dépôts sauvages avec le collectif Chartreuse propre

Slt à tous,

voici un compte rendu de cette journée ramassage des dépôts sauvages en partenariat avec le collectif « chartreuse propre  » et l’équipe de l’aappma de St Laurent du pont sur le Guiers mort un des quatre chantiers de cette journée du samedi 13 Octobre 2018.

Le rendez -vous était fixé à 8hs30 devants le stade de foot de St Laurent du pont, ou qui nous attendait Michel avec un bon café chaud . Ensuite, Adrien, nous a défini les zones à nettoyer, en partant depuis le parking du stade, jusque derrière l’usine Multibase, pour nettoyer les deux rives du Guiers mort.

Nous avons remplis 6 gros containers et Adrien à fait une dizaine de voyages à la déchetterie avec son fourgon pour évacuer toutes ses saloperies, les ferrailles, les plastiques, les tôles et d’autres choses encore, qui n’ont rien à faire dans notre rivière, notre équipe des pêcheurs du haut Guiers avons terminés à 15 h. Autant dire que le travail a été fait dans une bonne ambiance et avec méthode par tous les participants. Un grand merci aux bénévoles femmes et enfants venus participer à cette journée ramassage de dépôts sauvages.

A noter, encore une fois, le manque de participation des pêcheurs locaux, comme quoi une fois la pêche fermée, peu se sentent concernés par des actions de ce type et ne sont pas plus sensibilisés par l’environnement.

Un arrêté municipal n° 2011.235 du 04.07.2011 , que l’on peut trouver le long du Guiers mort , stipule que le dépôt d’ordures et interdit et pourtant, ce que nous avons ramassé prouve bien que les gens sont des porcs et prennent la rivière et les sentiers pour des dépotoirs !!!

À la Une

Pour une Chartreuse propre

Slt à tous,
il est temps de nous rendre utile, alors si vous désirez tout comme moi, faire une bonne action, pour aider votre association. L’équipe des pêcheurs du haut Guiers, sera ravie de vous compter parmi elle, pour une journée d’action pour l’environnement, le long des rives de nos Guiers ou sur les différents sites de nettoyage prévus en Chartreuse  : Retrouvez toutes les infos sur ce ramassage

Il est impératif de vous inscrire pour une meilleure organisation, via le site internet Chartreuse propre : Inscrivez-vous !!!

 
Au programme : 4 chantiers en Chartreuse
– la 2ème phase de dépollution du canyon de la Vence, en partenariat avec la commune de Quaix en Chartreuse, la Métro, le Département de l’Isère, le Parc de Chartreuse, et les ciments Vicat. GROS chantier !
– un ramassage plus « familial » à St Laurent du Pont, sur les bords du Guiers
– un chantier plutôt « sportif » dans une belle pente vers le ruisseau de Malissard, à St Philibert d’Entremont
– un ramassage familial entre Pont de Beauvoisin et St Genix sur Guiers

 

Quand nos rivières se meurent

Comme vous avez pu le remarquer, cet été 2018 est une année terrible pour nos rivières Française, notre vallée de Chartreuse n’est pas épargnée non plus, car la sécheresse sévit de plus en plus dans notre vallée. Notre Guiers mort est en perte constante d’eau, le débit est de plus en plus restreint, j’en suis  à me demander où est passée toute l’eau tombée en grosse quantité au printemps et ce jusqu’au mois de juin ? Ne croyez-vous pas que  ce bien précieux, qui appartient à chacun de nous, devrait être mieux protégé. Hélas, bien au contraire, des personnes avides de profits, ont en tête, de nouveaux projets de micro-centrales qui risquent fort de voir le jour sur notre bassin versant d’ici pas longtemps. C’est à se demander, si les responsables de ces idées stupides, sont bien conscients des effets néfastes qui risquent dans un avenir proche, de décimer toute notre faune aquatique. Et à cela s’ajoute, les périodes d’étiages sévères, comme celles que nous sommes en train de subir, c’est la chronique d’une mort avancée.

Pouvez vous un seul instant, imaginer ce que nous laisserons à nos enfants dans les années futures, que restera t’il  de nos rivières, seulement à peine un petit filet d’eau où les truites Fario et la faune aquatique auront du mal à survivre, ne croyez-vous pas que la protection des milieux devrait concerner tous les citoyens et non pas que les pêcheurs.

Amis promeneurs ou vacanciers, évitez d’accentuer cette évaporation, surveiller vos enfants en évitant qu’ils fassent des micros barrages avec les pierres de la rivière, ne retenez pas l’eau, laissez-la couler librement, pour qu’elle puisse oxygéner les poissons et les invertébrés, il existe une microfaune que vous ne voyez pas et qui permet à une rivière d’être vivante.  C’est en agissant de la sorte, en réalisant ces micros barrages, que l’on voit jalonner sur  nos cours d’eau, que vous contribuez à la mort de nos cours d’eau et de la faune aquatique.

Hier 27 Août, lors d’une petite balade le long du Guiers mort sur le parcours privé de l’ONF, j’ai pu  constater les effets néfastes de cette canicule, avec un Guiers mort très bas dans les gorges et tandis qu’en plaine , c’est nettement moins d’eau , à voir ce graphisme ceci interpelle.