Une rivière fermée, la bise à Fanny !..

Bonjour à tous,

après mon escapade auvergnate, le retour est difficile, je reste encore sur mon nuage et des images plein la tête.

Retour sur mes rivières et comme dit le proverbe  » Nul n’est prophète en son pays », car côté pêche, nous avons trouvé une rivière fermée, du moins pour ce qui nous concerne.

A la recherche d’un timbre Guiers pour l’ami David, nous sommes passé par Pont de Beauvoisin et avons profité de faire une petite visite aux amis de l’aappma Guiers/Thiers, David Maillard le président et Florence dans les locaux de l’aappma, ils nous ont offert le café, merci à vous !..
Pour information, vous pouvez vous acquitter du timbre Guiers au magasin de pêche ‘Au fil de l’eau’ à Pont de Beauvoisin , la boutique de Jean Dicini, très bon accueil et au service du pêcheur.
A noter la présence de Fabien,qui avait eu la même idée, il est venu récupérer les photos de Julien Pouille , suite à l’expo réalisée pour l’inauguration de ces locaux.

Fabien et David Maillard président de l’aappma Guiers/Thiers
Claude, David et Florence

Nous avons trouvé un Guiers froid, les truites calées et pour tout dire, elles nous ont complètement boudées. Malgré nos tentatives à différentes techniques, la pêche aux appâts pour Claude et la nymphe pour David et moi. Les truites n’ont pas daigné nous gratifier d’une photo. Claude, David et moi-même avons eu chacun une touche le samedi, puis plus rien de la journée.

Heureusement l’heure du repas est arrivé , Martine l’épouse de Claude, nous avez préparée une tarte à l’ail des Ours et un gâteau au chocolat à tomber par terre, merci à toi Martine c’était extra !…

La tarte à l’ail des Ours !

Heureusement , nous avons passés une excellente soirée chez Fabien en compagnie de Patrice venu se joindre à nous pour un repas convivial et une soirée entre potes.

Jeux de Quilles

Même scénario aujourd’hui dimanche avec David, qui a passer le week-end à la maison. Il sauvera sa journée sur la fin avec une truite, moi j’étais rentré à la maison à 15h00, n’étant pas en grande forme ce jour. Dû au cumul de fatigue de ses derniers jours, apparition d’herpès sur le pourtour de la bouche et à cela s’est ajouté une douleur au genou qui perdure et me fait terriblement souffrir.

Celle qui est venue sauver le capot de David

Il va nous falloir encore attendre un peu avant que les Guiers se révèlent, j’ai souvenir que les anciens disaient, tant que la Sure est enneigée, la pêche sur les Guiers n’est pas encore bénéfique et à cela s’ajoute la pleine lune, que pensez de tout ça !..

Encore un excellent week-end passé en compagnie de bons potes , à refaire !

Une ouverture particulière !..

Bonjour à tous,

Cette année mon ouverture était particulière, c’est la 1ère fois depuis 25 ans , que je ne réalise pas de contrôles de pêcheurs.Puisque que j‘ai mis fin à mes activités de garderie, pour une retraite plus paisible.

Donc, ce samedi 9 Mars 2019, en compagnie de l’ami Stéphane, nous décidons de pêcher sur le Nk de St Laurent et déjà , nous apercevons quelques voitures garées sur le bas côté. Il y a du monde prêt à prendre les rives, nous allons pêcher plus amont. Nos cannes préparées, nous nous dirigeons à notre tour au bord de la rivière. D’emblée , je démarre mal ma session, je bute un bloc et je prend mon 1er bain de la saison, l’eau est bien froide 6° , j’ai la manche de la polaire toute trempée jusqu’à l’épaule.  Heureusement que le téléphone n’a pas pris le bain lui aussi, j’attaque un joli courant et déjà une 1ère tape, sans conviction et surtout sans poisson pris. Stéphane lui fait de même et décapote avec une truite à peine maillée. Nous sommes interpellés par nous amis Claude et Jean, venus nous saluer, ils avaient aperçus ma voiture garée sur le terre plein.

Petite retrouvaille, échange de convivialité et nous voilà repartis, eux d’un côté et nous de l’autre vers l’amont. J’ai du mal à  retrouver les bons automatismes et je pêche très mal, je peigne un courant, j’aperçois un écart de mon  fil indicateur et je rate de nouveau cette touche, au total je rate trois touches. Nous continuons notre évolution sur ce parcours escarpé et encombré, avec pas mal de branches et tronc d’arbres cassés, certainement des chutes causées par le poids de la neige. Je n’ai et ne perçoit plus aucunes touches, je suis dans l’énervement et plus dans l’excitation, ça commence à faire trop. Nous avons pas mal crapahutè , le parcours est très physique, surtout pour une reprise, je paye cash le surpoids accumulé durant tout l’hiver.

Il est 10h30, nous décidons de changer de secteur, moins physique cette fois, mais les nombreuses traces de pas sur la neige, nous font de suite penser qu’il y a eu du passage depuis l’heure légale. Je finirais tout de même par prendre deux petites truites de 15 cm, le capot est sauf.

L’ami Stéphane, en nymphe au toc, prendra cette belle truite et en décrochera quelques unes, mais également quelques touches ratées.

Stéphane en nymphe au toc
Nymphe au toc

Heureusement que le midi , nous sommes allés rejoindre les potes de l’aappma « Les pêcheurs du haut Guiers  » pour le traditionnel casse croûte d’ouverture, au moins là, ça à bien mordu !

Quelques photos de cette belle tablée à l’abri des barnums , car la pluie s’est invitée en fin de matinée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La saison est lancée et moi j’espère me remettre de tous ces déboires et que cette ouverture 2019 sera côté pêche, à vite mettre aux oubliettes.

J- moins Un !…

Bonjour à tous amis (es) pêcheurs et pêcheuses ! Demain c’est le jour d’ouverture, la délivrance pour nous qui attendons ce moment depuis la fermeture 2018.

Juste quelques petits rappels, qui ont leurs importances :

  • Respectez l’environnement
  • Pensez à écraser l’ardillon de vos hameçons
  • Relâchez les poissons avec un maximum de précaution, surtout les truites non maillées.
  • Ne piétinez pas les frayères, sachez les reconnaître et contournez les, l’avenir de nos rivières passe par ses précautions.
  • Ramenez vos déchets de casse-croûte
  • Ne laissez pas vos boites d’appâts, les fils de vos moulinets (perruques), vos bouteilles ou vos canettes vides sur le lieu de pêche.
  • Respectez les propriétés des riverains, n’oubliez pas qu’il nous laissent un droit de passage et que les baux leur appartiennent, nous ne sommes que des locataires.
  • Fermez les clôtures après votre passage, les animaux risquent de se sauver.
  • Soyez courtois avec les autres pêcheurs et les gardes pêche lors des contrôles.

Merci d’avoir passé l’hiver avec moi sur ce blog, je vous suis très reconnaissant.

Je vous souhaite une bonne ouverture 2019