À la Une

Pêche et déconfinement en Isère

Chers amis pêcheurs ,

le 11 mai sera probablement la date autorisée et nous pourrons donc reprendre nos activités de pêche et pour ce qui concerne le département de l’Isère, nous avons de quoi assouvir notre passion, certes écourtée de 58 jours, soit pratiquement deux mois de privation.

Pour les pêcheurs du bassin Isérois, nous avons la chance d’avoir un grand réseau hydrographique avec 3548 km de cours d’eau et 5152 ha de plan d’eau. Et donc de quoi satisfaire nos envies et surtout varier les secteurs, qu’ils soient dans le massif de l’Oisans, Belledone, Mathésine, Vercors ou Chartreuse en rivières de plaines ou en petits torrents divers et variés et pour toutes les techniques de pêche.

De grands espaces de pêche, sans risque d’être contrevenant et tout en respectant la distance autorisée dans un rayon de 100 km.

A savoir que la pêche de l’ombre commun est ouverte qu’à partir du 3 éme samedi de Mai, c’est à dire pour nous autres, ce sera le samedi 16 Mai et il est donc impératif d’éviter de marcher dans l’eau afin de protéger les frayères.

Pour la pêche du carnassier l’ouverture est effective depuis le dernier samedi d’Avril.

Bonne reprise à vous et respectez bien les règles de distanciations sociales … 

J’ai calculé quelques itinéraires au départ de chez moi,sachant que je peux même encore aller plus loin du moment que je ne dépasse pas le rayon de 100 km .

Le Guiers mort obtient le label « Rivières Sauvages »

Il n’est pas de récompense sans travail, n’en déplaise à nos détracteurs !

Voilà prés de 10 ans qu’Adrien Bertholio lors d’une réunion de bureau, nous avez parlé de ce projet de labellisation du Guiers mort. Il a été porteur du projet et n’a pas compter le temps passé à ce que celui-ci aboutisse et mener à bien cette mission.

Autant dire que l’ensemble du bureau s’est dit prêt à se lancer dans ce nouveau défit d’envergure et pas des minces.

Notre président Mr Jean Thibaut, le bureau et l’ensemble des bénévoles de l’aappma de St Laurent du pont  » Les pêcheurs du haut Guiers », sommes heureux et fiers d’être la 1ère rivière labellisée du département de l’Isère à obtenir cette reconnaissance. Le Guiers mort en amont de St Laurent du pont, à partir du tunnel de Fourvoirie et sur 12 kms, fait désormais parti des 26 rivières labellisées sites « Rivières Sauvages » en France.

Ont également participés à la réalisation de ce projet le parc naturel de Chartreuse et la réciprocité Guiers.

La cérémonie officielle de la remise de ce label fût faites en présence de nombreuses personnalités, élus (es) et visiteurs :

Mme Céline BURLET du Conseil départemental de l’Isère, Mr Stéphane GUSMEROLI, Maire de St Pierre de Chartreuse, Mr Jean-Louis MONIN, Maire de St Laurent du Pont, Mr Christian LE DIOURON de l’AFNOR , Mr Adrien BERTHOLIO, Président de Réciprocité Guiers, Mr Dominique ESCARRON, Président du Parc naturel régional de Chartreuse, son vice président  Mr Gérard ARBOR en charge de la biodiversité, Mr Benjamin BULLE , du Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages représenté par Mélanie Taquet Chargée de mission du Territoire, Rhône Méditerranée & Corse, Mr Cédric VIAL représentant la région Auvergne Rhône Alpes et Mme la députée Catherine KAMOWSKI. Le président de la fédération de pêche de l’Isère fût représenté par Mme Hélène Watt directrice et de Mr Christian ALVAREZ son conseillers d’administration, ainsi que le représentant de l’agence de l’eau Mr Yannick PREBRAY absent dont son discours a été lu par intérim.

Quelques photos prises tout au long de cette longue journée, la météo à été favorable et n’a pas entamée le moral des organisateurs.

 

Le bénévolat est l’épine dorsale des associations, merci à tous ceux qui ont participés à cette belle journée de partage !

Les aappma réciprocitaires du Guiers , les associations diverses et leurs bénévoles méritent tous nos remerciements, grâce à tous, cette journée s’est déroulée sous l’égide de la bonne humeur et de la bonne ambiance.

Une rivière fermée, la bise à Fanny !..

Bonjour à tous,

après mon escapade auvergnate, le retour est difficile, je reste encore sur mon nuage et des images plein la tête.

Retour sur mes rivières et comme dit le proverbe  » Nul n’est prophète en son pays », car côté pêche, nous avons trouvé une rivière fermée, du moins pour ce qui nous concerne.

A la recherche d’un timbre Guiers pour l’ami David, nous sommes passé par Pont de Beauvoisin et avons profité de faire une petite visite aux amis de l’aappma Guiers/Thiers, David Maillard le président et Florence dans les locaux de l’aappma, ils nous ont offert le café, merci à vous !..
Pour information, vous pouvez vous acquitter du timbre Guiers au magasin de pêche ‘Au fil de l’eau’ à Pont de Beauvoisin , la boutique de Jean Dicini, très bon accueil et au service du pêcheur.
A noter la présence de Fabien,qui avait eu la même idée, il est venu récupérer les photos de Julien Pouille , suite à l’expo réalisée pour l’inauguration de ces locaux.

Fabien et David Maillard président de l’aappma Guiers/Thiers
Claude, David et Florence

Nous avons trouvé un Guiers froid, les truites calées et pour tout dire, elles nous ont complètement boudées. Malgré nos tentatives à différentes techniques, la pêche aux appâts pour Claude et la nymphe pour David et moi. Les truites n’ont pas daigné nous gratifier d’une photo. Claude, David et moi-même avons eu chacun une touche le samedi, puis plus rien de la journée.

Heureusement l’heure du repas est arrivé , Martine l’épouse de Claude, nous avez préparée une tarte à l’ail des Ours et un gâteau au chocolat à tomber par terre, merci à toi Martine c’était extra !…

La tarte à l’ail des Ours !

Heureusement , nous avons passés une excellente soirée chez Fabien en compagnie de Patrice venu se joindre à nous pour un repas convivial et une soirée entre potes.

Jeux de Quilles

Même scénario aujourd’hui dimanche avec David, qui a passer le week-end à la maison. Il sauvera sa journée sur la fin avec une truite, moi j’étais rentré à la maison à 15h00, n’étant pas en grande forme ce jour. Dû au cumul de fatigue de ses derniers jours, apparition d’herpès sur le pourtour de la bouche et à cela s’est ajouté une douleur au genou qui perdure et me fait terriblement souffrir.

Celle qui est venue sauver le capot de David

Il va nous falloir encore attendre un peu avant que les Guiers se révèlent, j’ai souvenir que les anciens disaient, tant que la Sure est enneigée, la pêche sur les Guiers n’est pas encore bénéfique et à cela s’ajoute la pleine lune, que pensez de tout ça !..

Encore un excellent week-end passé en compagnie de bons potes , à refaire !