La Fédération des Htes Alpes, se mobilise contre les micro-centrales hydroélectriques

Bonjour à tous,

je vous relaye quelques infos, lues dans la newsletter de la fédération des Htes Alpes (05).

Et pour ceux qui ne sont pas abonnés, voici un dossier concernant les microcentrales hydroélectriques, sujet qui ne nous laisse pas insensible, que deviendront nos rivières d’ici quelques années ?

Souvenez vous , notre aappma s’est mobilisée contre ce projet de micro centrale , qui devait voir le jour sur le Guiers mort. (pour mémoire).

Je vous invite à lire cet article, en cliquant sur la photo ci-dessous.

À lire également, la campagne de sensibilisation menée sur la nuisance que peuvent causer ses petits barrages de galets que l’on trouve régulièrement l’été sur la plupart de nos rivières en France.

Amis pêcheurs , pêcheuses , n’hésitez pas à démanteler ces mini barrages , même si cela peut paraitre anodin aux yeux des parents où des grands parents qui parfois aident leurs chérubins à construire ce genre d’édifices.

Frai des ombres 2021

Bonjour à tous,

en cette fin Février, j’ai assister à un beau rassemblement d’ombres communs, bien occupés à frayer, j’ai pu tranquillement filmer la scène sans toutefois les déranger, bien trop occupés à perpétuer l’espèce.

Un vrai régal pour les yeux et un bienfait pour la rivière …

Mouflons en pâture

Bonjour à vous,

ce mardi lors d’une balade en chartreuse , je voulais montrer des mouflons à mes petits enfants , sans certitude car parfois ils n’y sont pas. Et donc, après une paire d’heure de marche, nous sommes arrivés dans une prairie et par chance nous avons vus ce troupeau de Mouflons qui pâturait paisiblement, les enfants étaient ravis, nous aussi d’ailleurs, même si j’ai la chance de profiter de ce spectacle tous les ans à la même époque.

Ce n’est qu’une partie des mouflons aperçus, les autres plus craintifs se sont réfugiés dans le bois attenant la prairie, mais nous en avons dénombrés au moins une bonne trentaine, voir plus si ça se trouve.

Les images bougent un peu car j’ai filmé à mains levées, ce n’étais pas évident de pouvoir les filmer avec l’appareil posé au sol, sans quoi je n’aurais pu les filmer.