À la Une

Le Spinner

Bonjour à tous,

pour cette fin de semaine, le modèle présenté peut être décliné dans divers tons, telle que la couleur olive, beige ou rouge comme pour le spent (prochaine fiche du montage).

À utiliser dès la fin d’après-midi et surtout lorsque l’on est face à des poissons sélectifs et surtout en période estivale.Poissons recherchés : Truites et ombres communs.

Hameçon : Courbe n°16/18 – Cerques : pardo – Abdomen : Fil de montage olive – Cerclage : fil de montage teint au marqueur noir sur 2 à 3 cm – Thorax : dubbing super fin de lièvre, couleur marron clair  – Ailes : para-fibre blanche – Tête : fil de montage teint en noir.

Étape de montage :

1) Fixez l’hameçon dans les mors de l’étau, puis emprisonnez le fil de montage à 5 mm derrière l’œillet.

2) Emprisonnez par son milieu une mèche de para fibre blanche, bloquez par des enroulements en croix et ramenez le fil au dessus de la courbure.

3) Fixez les cerques de coq pardo et former l’abdomen avec le fil de montage, jusque derrière les ailes et revenir au dessus de la courbure.

4) Passez le fil au marqueur indélébile noir sur environ 2 à 3 cm et cercler l’abdomen en spires espacées jusque au niveau du thorax.

5) Emprisonnez entre vos doigts un peu de dubbing marron, très léger et former le thorax en enroulant cette mèche derrière et entre les ailes , pour terminer par le devant.

6) Bloquez et réaliser la tête avec le fil de montage teint avec le marqueur noir, vernir cette dernière.

7) Égalisez les ailes avec une paire de ciseaux, en laissant 6 à 7 mm de chaque côté, selon la taille de l’hameçon coupé d’avantage ou laissez plus long, en fait veillez à l’équilibre du montage.

Une petite astuce pour vous évitez de changer de bobine de fil pour le cerclage, il suffit de passer un petit coup de marqueur indélébile sur le fil et de procéder au cerclage, simple, rapide et efficace.

FICHE PDF A TELECHARGER : Le spinner

À la Une

March Brown, hackle + perdrix

Bonjour à tous,

je vous propose un autre modèle de March Brown, la seule différence c’est que j’ai ajouté une plume de perdrix, que j’ai tourné sur le devant de la collerette en hackle roux.

1) Fixez l’hameçon dans les mors de l’étau, emprisonnez trois fibres de pardo pour confectionner les cerques. 2) Fixez un brin de soie floss pour le cerclage et laissez le en attente. 3) Twistez un dubbing de lièvre et enrouler cette mèche pour former l’abdomen en formant un corps conique, arrêtez vous au thorax. 4) Cerclez le corps en spires espacées en remontant jusqu’au thorax, bloquez le tout. 5) Fixez le hackle roux et formez la collerette de quelques tours, puis bloquer. 6) Prélevez quelques fibres d’une plume de perdrix entre une pince à dessin ou celui de Marc PETITJEAN . 7) Formez un boucle à dubbing et insérez les fibres de perdrix, twistez et enroulez de quelques tours devant le hackle roux. 8) A l’aide du fil de montage bloquez la plume et formez la tête. 9) Coupez l’excédent de fil, vernir et déboucher l’œillet avec une aiguille. 10) Mouche terminée, toiletter les hackles à l’aide de vos doigts pour leurs donner un aspect aérés.

Lors de la réalisation de la tête , veillez à ne pas boucher l’œillet avec le fil de montage lors de l’enroulement des hackles.

hdr
À la Une

Les renardes

Bonjour à tous,

voici une petite série prête à affronter les eaux tumultueuses de nos torrents alpins , l’ajout de bourres de poils de renard prises dans la partie inférieure de la queue, leurs conférent une bonne flottaison.

Hameçon : Tiemco 900 BL n°10 – Cerques : sabres de queue de faisan – Abdomen : herl d’aile de dinde marron – Thorax : dubbing de lièvre beige ou camel – Aile : poils de queue de renard – Fil de montage : 12/0 Veevus marron.