À la Une

Essai et test concluant de ma canne Immersion 10,6#3

Bonjour à tous,

hier après midi, malgré un niveau d’eau encore assez élevé et surtout piquée , sans doute causé par la fonte des derniers névés et les orages de la veille.

J’ai pu tester cette  canne « immersion Nymph 10,6 #3 » et autant dire que le test fût concluant et les poissons au rendez-vous pour la première sortie de cette canne.

Dès les 1ers lancers, j’ai pu de suite retrouver mes automatismes comme avec mes cannes précédentes, avec une petite longueur supplémentaire en passant de 10 pieds à 10,6 pieds, ce qui paraît peu, mais pour la pêche en nymphe compte, j’ai pu atteindre aisément les bordures opposées et faire de longues dérives avec un meilleur bras de levier.

Le test fût très concluant, je suis entièrement satisfait de son action et de la tenue des poissons en eaux fortes.

Les truites ont quant à elles ont joué le jeu, il fallait tout de même, allez les chercher dans les zones de confort pour elles vu le débit puissant de la rivière, elles n’étaient pas en plein courant.

Au cours de cette session je toucherais plus d’une quinzaine de truites, deux de 30 et le reste beaucoup plus petites.

RENCONTRE SIOULE 2019 avec Pierre et Richard Sempé

PÊCHE A LA TRUITE RENCONTRE SIOULE : 26, 27 et 28 Avril 2019
A Chateauneuf-les-Bains (63).

Grande Rencontre Halieutique sur 3 techniques de pêche :
«Pêche appâts vivants /nymphes – fouet – leurres»

Cette rencontre simple et amicale, mise en place depuis 2013 et réunissant aujourd’hui beaucoup de pécheurs, a pour but de vous offrir toutes les conditions dont on ne dispose jamais, à savoir découvrir, prendre en main, tester, essayer et réessayer tout le matériel en action réelle de pêche sur la rivière Sioule située à 50m.
Vous pourrez également parler technique avec démonstrations (ateliers prévus). Des pêcheurs expérimentés (Pierre et Richard Sempé, Richard Garcia et d’autres…) seront à votre écoute et disposition pour les 3 techniques :
«Pêche à la Sempé» aux appâts vivants / nymphes – pêche au fouet – pêche aux leurres.
Vous trouverez une ambiance agréable, faite de simplicité, partage et passion, dans laquelle vous évoluerez avec grand plaisir.
Voici le programme mis à votre disposition pour vous satisfaire :
Vendredi
– 18h30 : Lieu : Résidence du Parc. Pot de l’amitié avec présentation du déroulement du week-end afin que vous puissiez vous organiser et en profiter un maximum.
– 20h : Dîner en commun (réserver)
Samedi et Dimanche :
– 9h à 10h: Lieu : Résidence du Parc. Présentation de matériel concernant 3 techniques de pêches : appâts vivants/nymphes, fouet et leurres. Possibilité d’explications techniques.
-10h à 12h: Matériels à disposition, démonstrations, tests et essais. La rivière est à 50m. – 12h30 : Lieu : Salle des Fêtes de Chateauneuf-les-Bains. Déjeuner en commun réalisé par un petit groupe d’amis pêcheurs (Apéritif, repas, vin et café : Prix 14€ (Réserver).

On peut amener quelques spécialités qui seront les biens venues et partagées (réserver).
– 14h30 à 18h30: Rendez-vous au bord de l’eau pour divers essais, avec explications, démonstrations (plusieurs ateliers seront à votre disposition) et permanence à La Résidence du Parc pour toutes explications techniques.
– 18h30 : Rendez-vous à la Résidence du Parc : Discussions diverses, concernant tout ce qui nous concerne : renseignements techniques, matériel, séjours de pêche etc..
Projections pêche à l’étranger.
– 19h 30: Clôture avec apéritif offert. Pour le samedi soir, dîner en commun (réserver).

Nous pouvons organiser ce <week-end bonheur > grâce à la collaboration de la ville de Châteauneuf les Bains (63) qui met à notre disposition une merveilleuse logistique, à l’accueil de l’AAPPMA de cette même ville, sans oublier les indispensables Patrick et Pierre les régionaux.


Pour tout renseignement et réservations adressez vous à :

Patrick Bonhomme : 06 27 56 55 56 – patrick.bonhomme63@gmail.com

Pierre Laurent : 06 89 51 84 24 – pierremonique.laurent@orange.fr

Pierre Sempé : 06 23 82 64 53 – p.sempe@pierre-sempe.com

Possibilités de stages sur la Sioule le 29 et 30/05 avec Pierre Sempé.
Pour tous renseignements : 06 23 82 64 53 ou p.sempe@pierre-sempe.com
S.A.R.L Pierre SEMPE – Richard : 06 15 23 21 93 – boutique@pierre-sempe.com

FICHE DE PARTICIPATION : « SIOULE 2019 »

Nom : Prénom :

Adresse postale :

Adresse mail : p.sempe@pierre-sempe.com
Tel :

Réservation hébergement à Chateauneuf « Résidence du Parc »
Studio 2 personnes + petit déjeuner 27€ par nuit et par personne (prendre serviette toilette).
Nombre de personnes :

Réservation Nuit du au 
Réservation Nuit du au

Réservations restauration :
Vendredi soir (restaurant) 25€ oui / non
Nombre de personnes :
Samedi midi repas réalisé par quelques amis : 14€ oui / non
Nombre de personnes :
Samedi soir (restaurant) 25€ oui / non
Nombre de personnes :
Dimanche midi idem que le samedi : 14€ oui / non
Nombre de personnes :
Possibilités amener spécialités régionales (nourriture et vins) à partager entre nous, comme chaque année.

Retourner votre fiche à :

Patrick BONHOMME : patrick.bonhomme63@gmail.com
Ou
Pierre LAURENT : pierremonique.laurent@orange.fr

Pierre SEMPE – 35, corniche lac et forêt – 33680 Lacanau.
Tel : 06 23 82 64 53 – Mail : p.sempe@pierre-sempe.com

Pierre et Richard SEMPE

Maxence et la nymphe au toc

Bonjour à vous,

la nymphe au toc, cette technique devient de plus en plus prisée et énigmatique pour les néophytes. Comment une truite, peut elle s’intéresser à une nymphe, qui n’a rien de naturel et pourtant, ça marche !…. Le principe de la technique est le même que la pêche au toc, sauf que l’appât est remplacé par une nymphe lestée ou non, avec ou sans plombée.

J’ai suivi Maxence 10 ans, ce petit gars a tout d’un vrai pêcheur , vêtu d’un waders adapté à sa taille, le gilet de wading, la canne à fil intérieur, le bonnet vissé sur la tête, le voici fin prêt, pour une initiation avec Stéphane son papa.

Je me suis régalé à voir pêcher ce môme, de le voir tout heureux de se retrouver en pleine nature, parcourant les berges enneigées de ses petites jambes, s’enfonçant parfois jusqu’à la taille, c’est l’école de la vie, une transmission de la pêche de père en fils, que seul les initiés connaissent.

Doué, la gestuelle est déjà sûre, il est à l’écoute des conseils de son père. Il allonge son bras quand c’est trop loin, lève la canne pour porter la nymphe afin qu’elle nage et n’accroche pas le fond, pêche en remontant le cours d’eau, il avance à pas feutrés. Quand c’est nécessaire, son père l’aide pour ne pas qu’il chute dans cette eau glaciale et l’aide aussi à passer d’un côté ou de l’autre de la rivière, selon les coups recherchés.

Les zones de pêche sont prospectées méthodiquement. Il pose la nymphe dans les courants, peigne les moindres recoins ou une truite est censée être en place pour se nourrir.

Au cours de cette séance d’apprentissage il réussira à prendre 8 truites, certes pas de grosses truites, mais il n’est pas si simple de prendre des poissons dans une eau à 5° et ceci avec la technique de la nymphe au toc,surtout pour un débutant.

Comme quoi, la valeur n’attend pas le nombre des années, bravo Maxence !