Nymphe Mylar Taupe

Bonjour à tous,

voici une autre nymphe, pour la pêche en nymphe au fil, au toc ou en dérive naturelle montée en potence sur des petites tailles.

En petite taille, elle est parfaite pour la nymphe à vue, sur les ombres, qu’on peut la monter en plusieurs tailles de 18 à 12.

Nymphe Mylar Taupe – Hameçon : courbe n°14 – Sous corps : plomb 0,30 mm, recouvert de tinsel Mylar – Thorax : Dubbing de taupe – Fil de montage : noir 12/0 Veevus- Vernis UV (facultatif)

 

Nymphe au toc avec la « RS Torrent » Sempé – Téléréglable

Bonjour,

la saison de pêche s’approche à grand pas, il nous reste encore quelques jours et après ce sera le retour aux sessions de pêche de 2019.

Donc hier après midi , j’ai retrouvé quelques rushs d’une session en nymphe au toc. Alors pour se mettre dans l’ambiance d’ouverture, voici une petite vidéo tirée de ces images.

Bon visionnage !

La Ryaco’paon

Bonjour à tous,

cette nymphe fera partie des nymphes à tester en cours de saison, je verrais bien à quel moment elle sera appréciée des truites ou des ombres.

Le petit plus sur cette nymphe , j’ai ajouté de chaque côté du corps un herls de paon, que j’ai ensuite cerclé avec le fil de cuivre, en prenant soin de ne pas trop écraser les fibres. Pour le thorax , j’ai utilisé le fil de montage gris , légèrement passé au feutre indélébile pour laisser des stries noirs et gris, puis verni à l’UV, mais très légèrement. J’aurais pu ajouter un herls de paon au niveau du thorax, mais par de sa fragilité , j’ai préféré mettre du fil de montage.

Hameçon : droit n°12/14 – Cerques : sabres de faisan – Cerclage : fil de cuivre argent – Fil : floss verte fluo – Branchies : 2 herls de paon – Tête : Billes Tungstène Métalliques Olive claire 2,8 mm  – Thorax : fil gris Veevus 12/0