À la Une

Essai et test concluant de ma canne Immersion 10,6#3

Bonjour à tous,

hier après midi, malgré un niveau d’eau encore assez élevé et surtout piquée , sans doute causé par la fonte des derniers névés et les orages de la veille.

J’ai pu tester cette  canne « immersion Nymph 10,6 #3 » et autant dire que le test fût concluant et les poissons au rendez-vous pour la première sortie de cette canne.

Dès les 1ers lancers, j’ai pu de suite retrouver mes automatismes comme avec mes cannes précédentes, avec une petite longueur supplémentaire en passant de 10 pieds à 10,6 pieds, ce qui paraît peu, mais pour la pêche en nymphe compte, j’ai pu atteindre aisément les bordures opposées et faire de longues dérives avec un meilleur bras de levier.

Le test fût très concluant, je suis entièrement satisfait de son action et de la tenue des poissons en eaux fortes.

Les truites ont quant à elles ont joué le jeu, il fallait tout de même, allez les chercher dans les zones de confort pour elles vu le débit puissant de la rivière, elles n’étaient pas en plein courant.

Au cours de cette session je toucherais plus d’une quinzaine de truites, deux de 30 et le reste beaucoup plus petites.

Le club des saumoniers en Isère pour leur stage de Spey cast

Bonjour,

cela fait déjà quelques années, que le club des saumoniers, organise des stages de Spey cast sur Grenoble, par l’intermédiaire de Fabrice Rencurel. Ce stage, se déroule habituellement au mois de février avant la fonte des neiges sur la partie en seconde catégorie de l’Isère et cette année il s’est déroulé le samedi  16 et 17 février.

Je précise que lors de ce stage, les lignes en aucun cas ne sont équipées d’hameçons, seul un bout de laine est attaché en pointe, d’une part pour éviter les accidents et d’autres part, le but n’est pas de prendre du poisson, mais de travailler une technique de pêche.

Dimanche matin, dés 9h00, je me suis rendu sur la grande gravière qui se trouve sur l’Isère, lieu ou se déroulait ce stage. Parti pour une heure, je suis finalement resté jusqu’à 12h45, difficile de quitter ce groupe, tellement j’étais bien.

J’ai pu retrouver sur place, les potes du cercle des moucheurs du c.e.a Grenoble. C’est un club que j’avais créé en 2000 avec mon ami Thierry Chataing et très rejoint par F. Rencurel. Il est désormais l’organisateur des stages de Spey cast dans notre région et d’après ce que j’ai pu comprendre , c’est un succès, de nombreux adhérents réservent ce week-end dans les alpes.

Étaient présents également Gilbert et Mathieu du c.e.a, les potes Hauts Savoyards, Fred, Stéphane et JB , Philippe Crouzet , Olivier et nos guides locaux , Yann Caleri et Fabien Caterina, intéressés par cette technique de pêche.

Fabrice, Fred, Oilvier, Fabien et Stéphane
Fabrice, Fred, Olivier, Fabien et Stéphane

Les stagiaires , originaires des 4 coins de France, initiés et non initiés, au nombre d’une petite vingtaine , sont venus se familiariser ou se perfectionner au Spey cast, la technique pratiquée sur la rivière du même nom, la Spey.

Les formateurs du stage , Mehdi, le président du club des saumoniers, Daniel le vice président et Manu.

Bravo messieurs, quelle dextérité, que de bons  conseils vous avez prodigués à vos stagiaires très appliqués et à votre écoute, vous avez le sens du partage !…

Pour toutes informations d’adhésions ou de stages, veuillez cliquer sur le logo de leur club, ils le méritent.

Moi, qui ne pratique pas votre technique de spey cast avec une canne à deux mains, j’ai été enchanté de vos explications, bien que je n’ai pas osé prendre une canne pour tester et pourtant que vous m’aviez proposé dés mon arrivée, une proposition, que j’ai d’ailleurs déclinée par gêne, je m’en excuse. En tout cas, ce qui est certain, c’est je ne regrette pas d’être passez vous voir, j’ai passé une excellente matinée en votre compagnie.

Merci à vous pour votre accueil, votre sympathie, voici quelques photos de ce stage de Spey cast.

 

 

Retour sur l’AG des Pêcheurs du Haut Guiers, le 02 Février 2019

 

Bonjour à tous.

Ce samedi 2 Février 2019, jour de chandeleur, a eu lieu l’assemblée générale de l’aappma de St Laurent du pont, les Pêcheurs du haut Guiers. 

Le président Jean Thibaut et son équipe nous ont accueilli dès 8h30, non pas avec des crêpes, mais avec le café et des viennoiseries comme il est de coutume, juste avant de commencer l’AG programmée pour 9h00 et avant que tout le monde soit arrivé. 


Il est agréable et réconfortant de voir que cette assemblée générale draine toujours autant de pêcheurs, cette année encore nous étions plus de 50 personnes. Certains pêcheurs sont venus de loin, Valence, Lyon, Chambéry, Grenoble et sa banlieue, sans oublier les pêcheurs locaux. 

Comme à l’accoutumée, sont présents à cette AG les représentants des communautés de commune cœur de Chartreuse, les représentants des mairies de St Laurent du pont , St Pierre de Chartreuse et d’Entre deux Guiers entre autres. Les représentants du SIAGA, l’ONF et Prodepare, les Amis du Parc, le Parc de Chartreuse, Lucie chargée de mission Rivières Sauvages, la Réciprocité Guiers, l’aappma de Pont de Beauvoisin, les adhérents et les pêcheurs du Guiers. J’ai été étonné de ne pas avoir vu au moins un représentant de la Fédération de pêche de l’Isère.

 

 

Voici les longues lignes présentées par les élus et les intervenants lors de cette assemblée générale. Je ne vais pas tout énumérer, je laisse le soin au bureau de l’aappma de faire son compte rendu, et puis comme on dit, les absents ont toujours tort.

Bilan sur les travaux d’arasements des 7 seuils sur le Guiers mort survenus ces dernières années., voir vidéo que j’avais réalisé en 2016 (ICI).

Description des futurs projets à venir sur St Pierre de Chartreuse avec la labellisation RIVIÈRES SAUVAGES du Guiers mort.

Projet d’enlèvement de 50 tonnes de déchets situés sur l’ancienne décharge de la commune de St Pierre : voir vidéo que j’avais réalisé à l’époque lors d’une journée de nettoyage avec Les amis du parc de chartreuse (ICI).

Projet d’arasement du seuil de la laiterie à St Pierre de Chartreuse, dans le cadre du programme d’actions de la labellisation Rivières Sauvages du secteur.

Projet de la future station d’épuration pour la communauté de commune (STEPi) qui doit se faire à l’ancienne papeterie à d’Entre deux Guiers. Des travaux qui devraient commencer en 2020.

Projet d’arasement partiel du seuil du Moulin Neuf à l’amont de l’ancienne papeterie pour la continuité écologique et l’amélioration du transport sédimentaire.

Comme vous pouvez lire, ce sont des travaux colossaux et considérables qui vont être entrepris. Sans compter les grosses sommes engagées (en grande partie par l’Agence de l’eau) pour l’avenir de notre rivière le Guiers mort.

Mais aussi d’avoir revu tous les potes de l’aappma, ceux du club mouche du Cea de Grenoble, mais également Denis de Valence, Gégé de Lyon, Julien Vérove (AAPPMA de Bourg St Maurice), Rémy Loye du Gps Décines, Claude et Jean mes potes Sempéïstes, David Maillard de l’aappma de Pont de Beauvoisin, Yves Bidaut ex-agent Onema/AFB et retraité depuis peu, Stéphane ancien technicien de rivière de la FD38 et Yann Caleri que l’on ne présente plus tellement son palmarès est grand.

Les potes blogueurs du bassin Grenoblois de gauche à droite :

Merci au président et son équipe d’avoir mené à bien cette assemblée générale avec des sujets forts intéressants et instructifs.


Les actions menées pour protéger nos Guiers confortent encore les pêcheurs à soutenir notre association en prenant leur carte chez nous. Nous savons que le produit de la vente des cartes sert en partie aux aménagements de notre rivière et à la valorisation de nos milieux aquatiques. Nous avons tous pour seul et unique objectif que le Guiers mort et le Guiers retrouvent une bonne santé.

 

Le compte rendu de cette assemblée générale sera visible sur le site de l’AAPPMA de Saint Laurent du pont dès que la secrétaire aura établi ce sera ICI.

En conclusion

J’ai été heureux et fier d’avoir servi notre aappma durant une bonne quinzaine d’années en qualité de garde de pêche. Je prends désormais du recul et ma retraite.

Je sais que la maison est bien gardée avec une équipe solide et je resterai toujours fidèle aux Pêcheurs du Haut Guiers. Je serais toujours à vos côtés pour aider et faire mon devoir de bénévole quand cela sera nécessaire et selon mes disponibilités. 

A tous, je vous souhaite une très bonne saison halieutique !….