À la Une

Les journées découvertes des milieux aquatiques sur nos Guiers

Slt à tous,
Les journées découverte des milieux aquatiques, ont commencées sur le bassin versant du Guiers, le but de ces journées découvertes, promouvoir l’approche et la connaissance des milieux aquatiques et de la pêche auprès des enfants durant la période de vacances de Pâques. Autant dire que ces journées ont un succès fou. Ces journées pêche et découverte des milieux aquatiques sont organisées par la réciprocité Guiers et animées par Fabien Caterina guide de pêche , ceci pour la modique somme de 3€, vos enfants sont pris en charge pour la journée, ceci comprend le prêt du matériel, les cannes, les appâts et l’initiation avec le guide et l’aide des bénévoles des aappma concernées. Mais auparavant une inscription préalable doit se faire auprès des offismes de tourisme de notre vallée du Guiers.

Jeudi 12 Avril, ce fût la 1ère journée de ces vacances et cela s’est déroulé à l’étang du Sauget sur le domaine de l’aappma des Échelles.

Vendredi 13 Avril, cette seconde journée s’est déroulée à St Pierre de Chartreuse. Nous étions quelques bénévoles sous l’égide de Fabien Caterina guide de pêche, pour nous occuper de tout ce petit monde, une dizaine d’enfants au total. Le rendez était fixé à 10h du matin à la Diat, après l’accueil et les présentations, direction le bord de l’eau pour chercher les invertébrés sous les pierres, pour ensuite apprendre à connaitre les différentes espèces de larves aquatiques en mettant sur le doigt sur le rôle de ces larves dans un cours, qui est la nourriture essentielle des truites.

L’après midi, fût consacré à la pêche, Fabien, Pascal, Marcel, Patrice et moi même avions en charge de prodiguer les quelques rudiments de la pêche au toc. Ce ne fût pas simple, mais tous ont pris de belles petites truites fario qui ont étés remises à l’eau avec précaution.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La prochaine journée, se fera le lundi 16 Avril à St Laurent du pont, il me semble qu’elle est déjà complète, mais vous avez encore le temps de prendre contact avec les autres aappma concernées et participants à ces journées découverte, si vous êtes intéressés voici les dates des prochaines journées.

 

À la Une

Nuit grêlée, eau mâchée

Slt à tous,

cette sortie du 5 Avril, décidément perpétue le même temps que Mars, cette nuit gros orage sur la région, du moins sur mon secteur. Tonnerre vrombissant, foudre qui éclaire le ciel, puis pour couronner le tout de la grêle, mais pas qu’un peu, c’était un déferlement de gros grêlons, qui se sont abattus dans la nuit , le déluge en quelque sorte. La veille, j’avais prévu une sortie dés le matin , mais ce ne fût que déception en voyant cette météo. Puis en fin de matinée, le soleil perce le ciel et une belle éclaircie vient s’offrir à moi, il ne m’en fallait pas plus pour faire un petit tour à la pêche, le matos était déjà chargé depuis la veille, donc ce fût rapide de mettre les voiles. J’arrive sur le spot choisi , petit coup d’œil vers la rivière, elle est d’une couleur blanchâtre et le débit est fort.

Il faut être motivé pour faire passer une nymphe dans ces eaux blanches, mais ce n’est pas ce qui va me faire changer d’avis, j’y suis, j’y reste quitte à faire un capot, de plus prés ça donne ça !

Allez je me décide à faire passer une nymphe dans une veine d’eau longeant la berge et la nymphe à peine descendue sur le fond, je remarque l’arrêt du fil, je ferre et d’un coup elle démarre direct sous le dessous de la berge. S’ensuit le travail de la canne et du moulinet pour tenir le poisson hors de sa cache, le courant ne m’aide en rien et après quelques rushs, la truite se laisse mettre dans l’épuisette, elle a le bide bien dodu.

Je prospecte un calme le long d’une bordure et je touche cette autre truite, bien plus petite que la précédente.

Je ne suis pas seul sur le secteur et je rencontre un pêcheur aux appâts se trouve au devant moi, il me dit avoir touché 3 truites en amont, je décide donc de changer d’endroit , je prend ma voiture et je m’en vais à quelques kilomètres aval. Ou je croise Christian un pote garde pêche sur le secteur de cette aappma, on tape la discute et puis on décide tout deux de faire un bout de rivière ensemble, lui aussi est en nymphe. Je réussirais à prendre une autre truite, ce fût tout , car vu le débit , nous aurons tout deux du mal à toucher d’autres truites. Il est 17h30 je plie la canne, j’ai laissé 3 nymphes dans les branches, pas trouver une seule morille, mais content d’avoir enfin pu faire ma 4 ème sortie de la saison.

Les fleurs de coucous tapissent dans les prairies, le printemps s’installe doucement, vivement que cette saison prenne son essor, il y en a marre de ces giboulets.

La vidéo :